Les travailleurs de l’ONASA du Bénin s’opposent à la suppression l’Office

0

Les travailleurs de l’Office national d’appui à la sécurité alimentaire (Onasa) s’indignent contre la volonté du gouvernement de vouloir supprimer l’Onasa. Ils manifestent depuis des semaines ce mécontentement par des sit-in et des mouvements de protestations, apprend-t-on de beninwebtv.com.

Jadis appelé Office national de céréales (Onc), l’Onasa a pour mission de contribuer à garantir la sécurité alimentaire à tous, à tout moment et en tout lieu au Bénin. Il s’est assigné à sa création la mission d’informer sur les paramètres et l’évolution des déterminants de la sécurité alimentaire ; de lutter efficacement contre la faim et les crises alimentaires en rendant disponible et accessible aux ménages vulnérables les produits vivriers en quantité et en qualité à travers des boutiques témoins.

Mais depuis l’avènement du régime du nouveau départ, les travailleurs de cet office traversent la croix et la faim. Ils ne perçoivent plus de salaires et les boutiques témoins tournent au ralenti du moins celles qui ne sont pas encore fermées. Tout semble indiquer que l’Onasa n’est pas dans les priorités des autorités actuelles et la rumeur de sa probable suppression devient de plus en plus persistante augmentant l’anxiété des employés qui vivent déjà une situation assez pénible. Par ailleurs, le budget de l’Etat pour l’exercice 2017 n’a prévu aucun fonds pour alimenter cet office ; ce qui vient renforcer la thèse de sa suppression. « Il faut certes la rupture. Mais il n’est pas question de supprimer l’Onasa qui existe depuis 20 ans » a affirmé le secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), Paul Essè Iko, venu soutenir les manifestants de l’Office, qui sont venus transmettre leur motion de protestation à la directrice de cabinet du ministre de l’agriculture.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here