Les résultats records du Sénégal dans la course aux énergies renouvelables

0

Le Sénégal ne veut pas rater le coche de la traversée d’une Afrique bientôt électrique Le pays ambitionne de devenir le leader des énergies vertes en Afrique de l’Ouest, selon rts.sn.

Le pays de la « Téranga » (Sénégal) ne cesse de battre ses propres records dans la course aux énergies renouvelables. Douze jours à peine après avoir lancé, le 22 octobre, Senergy 2, la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest avec 75 000 panneaux photovoltaïques produisant 20 mégawatts (Mw), voilà qu’une nouvelle centrale, riche de 11 000 panneaux supplémentaires et produisant 22 Mw d’énergie solaire, voit le jour à l’ouest du pays. C’est à Malicounda dans le département de Mbour, à 84 km de Dakar, qu’a été inaugurée cette centrale début novembre.

Selon Le Monde, « la centrale de Malicounda est implantée sur 100 hectares, dont 45 sont aujourd’hui aménagés ». Avant de préciser « soit 86 000 panneaux solaires qui s’étendent à perte de vue. Grâce à la technologie adoptée par le groupe italien Solaria qui permet la conversion directe des rayons du soleil en électricité, la centrale fournira chaque année 22 Mw au réseau national ». Ce qui représente la consommation d’environ 9 000 concessions. Doubler la capacité énergétique du pays. « Le Sénégal a choisi de développer le mix énergétique, avec l’option de faire de l’énergie propre pour réduire dans un futur proche le coût du kilowattheure (kWh) et de fournir aux Sénégalais de l’énergie électrique en qualité et en quantité (…). Dans notre option, le solaire jouera un rôle important avec des coûts de production de plus en plus compétitifs », avait déclaré le président Macky Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here