[Rapport Ovseo] Ramatoulaye Dieng Ndiaye salue l’initiative OVSEO pour accompagner les entreprises dans la RSE

0

La secrétaire générale du ministère de l’environnement et du développement durable, s’est réjouie de « la disponibilité de l’Observatoire des valeurs sociétales et éthiques des organisations (Ovseo) à accompagner les entreprises et organisations à adopter des démarches de développement durable ». Ramatoulaye Dieng Ndiaye présidait le 7 juin dernier la cérémonie de lancement officiel des activités de l’observateur dans les locaux d’Osiwa (Open society initiative for West Africa) autour du thème « Quelle perspective sénégalaise de la RSE à l’heure des ODD ? ».

Elle a salué la pertinence de « l’initiative de l’Ovseo, ainsi que l’élargissement de la responsabilité sociétale aux cibles qui ne semblaient pas être jusqu’ici concernées notamment les démembrements et entités étatiques, les collectivités locales, et les ONG ». La secrétaire générale du ministère de l’environnement et du développement durable a en outre indiqué que le département de l’environnement est parfaitement conscient du caractère transversal de la RSE, et de la contribution qu’elle pourrait apporter dans l’atteinte des objectifs du développement durable. D’où, selon elle, tout l’intérêt qu’elle accorde au thème de la conférence. Elle a ensuite réaffirmé l’entière disponibilité du ministère à travailler de concert avec l’observatoire. Poursuivant son propos, Mme Ndiaye est d’avis que dans un premier temps,  « réfléchir  à une agrégation des démarches au niveau micro, c’est-à-dire à l’échelle des entreprises et des organisations notamment, serait déjà un pas décisif. Reste à savoir comment des démembrements de l’Etat eux-mêmes doivent s’appliquer à la RSO ? », s’interroge-t-elle.

Mme la secrétaire générale du ministère de l’environnement et du développement durable prône enfin pour l’accès au financement vert comme incitation vers la RSE. Pour les collectivités locales, l’expérience en cours à la commune de Mbour consistant à instaurer une charte RSE pour les entreprises installées dans leur périmètre communal doit être un exemple à suivre de très près selon la secrétaire générale. De même, la contribution de la Sonatel à l’intérêt national doit exhorter d’autres entreprises à emboiter le pas.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here