La SONES réussie des prouesses lors du gamou de Tivaoune

0

D’importantes mesures ont été prises par la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) pour assurer un approvisionnement régulier des pèlerins à Tivaouane durant toute la période du Gamou.

Si l’on se fie au quotidien lesoleil.sn, des mesures qui ont abouti la gratuité même de l’eau au niveau de 700 sites d’hébergement, cette année, contre 659 l’année dernière, en plus de l’aménagement de 350 points d’eau de rue au cours de l’année 2016 contre 300 en 2015, soit un total 650. « Ceci a fait, qu’hormis quelques dysfonctionnements qui ont été notés dans certains nouveaux quartiers périphériques, les équipes de la Sde les ont vite réglés. Les travaux menés ces deux dernières années sont en train de porter leurs fruits dans la cité religieuse de Tivaouane où la gratuité de l’eau reste la mesure la plus sociale », a laissé entendre Habib Demba Fall, chargé de la communication à la Sones, au lendemain du Gamou. Il estime que ces différentes mesures ont été prises pour que le réseau suive la courbe des besoins. « Ce qui a, du reste, motivé la réalisation d’une douzaine de km d’extension de réseau qui viennent s’ajouter aux 25 km posés en 2015, soit un total de 37 km en deux ans », selon Habib Demba Fall. Il trouve d’ailleurs important cet investissement dans cette cité qui s’est agrandie et qu’en conséquence, avec le réseau posé, l’eau doit arriver jusqu’au niveau des domiciles. « D’où l’octroi de 1.000 branchements sociaux cette année, en plus des 567 de l’année dernière, soit un total de 1.567 en deux Gamou. Ces branchements sociaux sont entièrement subventionnés par l’Etat du Sénégal, à travers la Sones », indique-t-il.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here