OCHA estime que 29 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire dans la Grande Corne de l’Afrique

0

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha) en Afrique de l’Est a déclaré le 9 décembre qu’au moins 29 millions de personnes dans la Grande Corne de l’Afrique (Gca) avaient besoin d’aide alimentaire.

L’Ocha a souligné qu’il s’agissait d’une hausse de 18 % de la population en situation d’insécurité alimentaire par rapport à la même période l’année dernière. « La région observe quelques améliorations sur le court terme à la suite des récoltes saisonnières, notamment dans le secteur nord de la Gca, en raison des pluies en dessous des normales saisonnières », a toutefois précisé à magazinesansfrontieres.com, le Bureau dans son rapport de novembre sur la nourriture et la sécurité alimentaire. Sauf que cette dernière devrait se détériorer dans les zones touchées par l’insécurité liée aux conflits, dont la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan et le Burundi, ainsi que dans les régions affectées par les faibles pluies et les mauvaises récoltes consécutives. Le rapport de l’Ocha souligne que les conflits en Somalie et au Soudan du Sud font partie des plus grands vecteurs de besoins humanitaires, entre autres parce qu’ils y provoquent de nombreux déplacements internes ainsi qu’au-delà des frontières nationales.

Parallèlement, les sécheresses provoquées par El Niño et leurs impacts, les inondations et les conditions climatiques extrêmes obligent les communautés vulnérables de la Gca à dépendre davantage de l’aide alimentaire extérieure.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire