La RSE, désormais exigée pour les entreprises cotées en Tunisie

0

La Bourse de Tunis, qui a adhéré en 2015 au Pacte des Nations unies sur le développement durable (Global compact) et sur la Responsabilité sociétale des entreprises (Rse), a demandé aux entreprises cotées de prévoir, dorénavant, dans leur rapport d’activités annuel tout un chapitre sur leurs actions en matière de Responsabilité sociétale (Rse). Les responsables de la Bourse de Tunis estiment qu’il y va, désormais, de leur notoriété.

Si l’on se fie à webmanagercenter.com, l’objectif de la Bourse consiste à encourager les entreprises cotées à donner l’exemple et à créer un effet d’entraînement pour le reste des entreprises. Lancé en juillet 2000 par Kofi Annan, alors secrétaire général de l’ONU, le Pacte mondial est un cadre d’engagement volontaire par lequel des entreprises, associations ou organisations non-gouvernementales sont invitées à respecter dix principes universellement acceptés, touchant les droits de l’Homme, les normes du travail, l’environnement et la lutte contre la corruption. Les adhérents doivent attester chaque année de leur mise en œuvre effective de ces principes dans une «communication de progrès», rapport qui est mis en ligne sur le site internet du Pacte. L’initiative, animée par un secrétariat restreint, a connu un fort développement, totalisant 12.800 adhérents début 2015, dont 8.300 entreprises.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire