Message à la Nation de Macky Sall à la veille de la fête de l’Indépendance

0

« Atteindre l’autosuffisance alimentaire, faire reculer la pauvreté, combattre le chômage, réduire les inégalités, faciliter à tous l’accès au logement et aux soins de santé, construire des écoles et des forages, réaliser des infrastructures structurantes : voilà les fronts sur lesquels nous devons nous battre pour consolider notre indépendance. C’est tout le sens de notre objectif d’autosuffisance en riz dès 2017, en produisant 1.600.000 tonnes dans le cadre du Programme de Relance et d’Accélération de la Cadence de l’Agriculture Sénégalaise (Pracas). Nous sommes sur la bonne voie avec les 559.021 tonnes de riz paddy, produites pour cette première année de mise en œuvre du Pracas soit une croissance de 28% par rapport à 2013, et des rendements moyens jamais atteints de 7,5 tonnes à l’hectare, avec des pics de 10 à 12 tonnes à l’hectare. En outre, l’accord du 20 mars 2015, entre les producteurs, les industriels riziers, les importateurs, les commerçants de l’UNACOIS, les banques et le Gouvernement, confirme la mobilisation de tous les acteurs concernés par la production et la commercialisation du riz local. Si j’insiste tant sur l’agriculture, c’est qu’elle constitue, avec l’élevage et la pêche, les leviers indispensables de l’autosuffisance alimentaire, premier jalon de l’émergence.  Mais le Sénégal émergent, c’est aussi celui des entreprises et des travailleurs, qui créent la richesse et portent le progrès social. C’est dire que tout ce qui concourt à la vitalité de l’entreprise est pour moi une priorité nationale ».

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire