Christophe Bigot assimile la décoration du DG de l’ISRA à une salutation de « tout l’univers agricole sénégalais » par la France

0

La France a voulu saluer « tout l’univers agricole sénégalais », en élevant le directeur général de l’Institut sénégalais de recherches agricoles (Isra), Alioune Fall, au grade de chevalier de l’Ordre du mérite agricole français, a déclaré, à Dakar, l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot.

M. Fall a reçu cette distinction lors d’une cérémonie organisée à la résidence de l’ambassadeur de France à Dakar, en présence du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Pape Abdoulaye Seck, et d’autres personnalités du monde agricole sénégalais. « Vous êtes polytechnicien. Vous êtes dans cet univers agricole et puis au-delà, c’est tout l’univers agricole sénégalais et la coopération entre le Sénégal et la France qui sont salués », a dit M. Bigot. L’ambassadeur de France a également indiqué que son pays remet cet insigne à l’ingénieur agronome sénégalais pour « tout ce qu’il a fait pour l’agriculture, pour la recherche et pour le Sénégal ». « Vous êtes un homme toujours attaché à son travail et totalement disponible », a dit de lui M. Bigot qui n’a pas manqué de souligner « la générosité » et « la fidélité » dans le travail du docteur en machinisme agricole.

« La recherche est essentielle, car c’est par elle qu’un pays, comme le Sénégal qui n’a pas beaucoup de ressources naturelles, peut contribuer à l’émergence », a dit le diplomate Français. M. Bigot est brièvement revenu sur la carrière du natif Saint-Louis qui selon lui, a fait ses études au Lycée Blaise Diagne, puis à l’Ecole polytechnique de Thiès, avant de poursuivre son cursus scolaire aux Etats Unis. Le diplomate français a souligné les « compétences » du lauréat du Grand Prix du chef de l’Etat pour les Sciences en 2002, « un patron ouvert » qui selon lui respecte le travail. Votre réputation n’est plus à refaire en Afrique de l’Ouest. Vos travaux peuvent avoir des terrains d’application en dehors du Sénégal », a-t-il ajouté.

Le directeur de l’Isra Alioune Fall s’est dit ému de « cette marque de reconnaissance » des autorités françaises à son égard. « C’est une décoration pour magnifier le travail de recherche que nous sommes en train de faire au Sénégal », s’est-il félicité.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here