Sénégal : les acteurs de la deuxième édition de la foire de Foundiougne plaide pour une agriculture résiliente

0

La deuxième édition de la foire de Foundiougne (Fatick) est une plateforme qui veut mobiliser les acteurs en faveur d’une agriculture résiliente face aux changements climatiques, a déclaré Bougouma Ndiaye, chargée de programme à l’ONG Action Aid-Sénégal à Fatick, Kédougou et Tambacounda.

La 2e édition de la foire qui a ouvert ses portes lundi sur le thème : « Mobilisation des acteurs en faveur d’une agriculture résiliente » se poursuivra jusqu’à mercredi. « Nous avons contacté beaucoup d’acteurs comme le Fongip, l’Usaid-Clusa. C’est vraiment un lieu d’échanges pour permettre aux femmes de nouer des partenariats », a dit Mme Ndiaye à la cérémonie de lancement de la foire de Foundiougne. Elle a soutenu à l’APS que l’un des objectifs de cette plateforme est de « promouvoir l’échange sur les actions à développer pour une meilleure valorisation des produits agricoles et halieutiques dans le département de Foundiougne ».

L’Action Aid a toujours appuyé la participation des femmes à la Fiara (Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales), a rappelé Mme Ndiaye, estimant que cela est d’autant utile qu’elles sont toujours confrontées à de nombreuses dépenses. « On a pensé organiser cette foire locale qui regroupe le maximum de femmes et qui vont échanger pour mener à bien leur activités de transformation des produits », a fait noter Bougouma Ndiaye. Actuellement, a-t-elle poursuivi, « ce qu’on cherche, c’est de les mettre en réseau, mais aussi de les mettre en relation avec les services étatiques pour lever les contraintes dans tous les domaines ». « Si nous développons des projets agricoles ou des projets d’élevage, nous mettons en relation les bénéficiaires avec les services techniques de l’élevage, de l’agriculture pour les familiariser avec les autorités locales et étatiques », a dit la chargée de programme à l’Ong Action Aid.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire