Sénégal : les environnementalistes plaident pour la création d’une structure autonome de gestion du littoral

0

Le directeur général du centre expérimental de recherches et d’études pour l’équipement (Cereeq), le professeur Papa Goumbo Lô a suggéré la mise en place d’une Délégation pour le littoral qui veillera à une meilleure protection de la zone côtière au Sénégal.  « Elle aura pour mission de donner des propositions concrètes pour un mieux-être de la bande côtière au Sénégal qui s’étend sur près de 750 km de Saint-Louis (Grande côte) à la région sud de Casamance » a indiqué M. Lô dans un entretien avec l’APS, cité par senegalinfos.com. L’environnementaliste et expert en aménagement côtier a toutefois relevé la nécessité de mener des réformes législatives et réglementaires pour construire une « base juridique cohérente » pour gérer le littoral.

Il s’agira, selon lui, de mettre en place « un plan national de prévention de l’érosion côtière et un plan d’action national pour les changements climatiques ».  Woré Gana Seck, directrice de l’ONG Green Sénégal a, quant à elle, recommandé la mise en place d’un « office national du littoral » pour mieux protéger la zone côtière.  « Nous devons avoir un office national du littoral qui travaillerait sur le diagnostic de la situation de référence, la télédétection qui nous permet de voir l’évolution du phénomène » a-t-elle dit au cours d’un panel organisé en 2016 par sa structure sur « la préservation de l’océan et du littoral » à l’occasion de la journée mondiale des océans. Tous les trois types de côtes existant au Sénégal, sablonneuses (de Saint-Louis à la Petite Côte), rocheuses (Presqu’île du Cap Vert et vaseuses (zones de mangroves) sont « tous menacés » a estimé la rapporteuse de la commission Environnement au Conseil économique, social et environnemental (Cese).  Elle a rappelé qu’en 2014, après la houle qui avait frappé Bargny, Gorée et Joal, un programme d’urgence du littoral a été élaboré sur ces questions de vulnérabilité des populations.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire