La fondation Konrad Adenauer opte pour les droits fonciers des femmes rurales au Togo

0

Au Togo, la fondation Konrad Adenauer souhaite que les femmes soient davantage prises en compte dans le cadre de la réforme foncière en cours. Elle vient à cet effet d’organiser à Tabligbo, dans le sud-est du pays, une rencontre de sensibilisation des autorités locales traditionnelles et administratives dans le sillage de son programme : « Un seul monde sans faim ».

« Nous nous battons pour la mise en place au Togo d’une charte sur le foncier qui prenne en compte le droit des femmes à l’accès des terres dans nos différentes communautés », a expliqué Maurice Gblodzro, le coordonnateur national de la fondation, à Togo Top Info, parcouru par l’agenceecofin.com. « Durant deux jours, les participants, une quarantaine, venus de Zio, Bas- Mono, Vo et Yoto, ont été outillés à l’application des dispositions relatives aux droits d’accès de la femme à la terre dans les communautés. Toujours dans le même ordre d’idée, la fondation a entretenu ce mardi les autorités administratives de la Kozah sur des notions relatives à l’amélioration de la situation d’accès des femmes à la terre. Il s’agit donc d’une campagne foncière prenant en compte les hommes comme les femmes, que la FKA mène », précise le site d’information.

L’accès des femmes au foncier agricole fait partie des nombreux problèmes auxquels le forum national sur le foncier récemment organisé à Lomé devrait permettre de trouver des solutions durables.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here