Prenant part à la célébration des 30 ans de l’ARSTM, le ministre ivoirien des Transport anime un panel sur l’économie bleue

0

Le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné, a présidé mardi 2 août 2017, au nom du premier ministre, un panel de haut niveau sur le thème « Les enjeux de l’économie bleue dans le développement des Etats du Golfe de guinée » à la Maison de l’entreprise au Plateau, à l’occasion des 30 ans de l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (Arstm).

Pour le ministre Amadou Koné, ce thème de l’économie bleue est un concept, tendance à l’heure actuelle, qui envisage l’exploitation des activités et ressources maritimes dans une perspective de développement durable, est très important pour l’Afrique toute entière. Il a souligné, dans des propos relayés par news.abidjan.net, que le gouvernement ivoirien est totalement en phase avec les objectifs de ce panel et à une échelle plus grande avec les efforts de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (Cea), à savoir, contribuer à la prise en compte des opportunités offertes par l’économie bleue dans les stratégies gouvernementales. En effet, avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), le gouvernement ivoirien a lancé une étude sur l’économie bleue devant déboucher sur la mise en place d’une stratégie de promotion de cette économie. En outre, le plan national de développement (Pnd) 2016-2020 regroupe de nombreux projets spécifiques visant à l’exploitation des atouts variés de l’économie bleue. « La promotion de l’économie bleue s’inscrit dans le programme du gouvernement du président Alassane Ouattara qui ambitionne de faire de la Côte d’Ivoire, à l’horizon 2020, un pays émergent. Cette vision transparaît dans le slogan fédérateur : « ensemble, construisons les bases d’un pays émergent. Atteindre la vision de l’émergence exige aussi une gouvernance maritime efficace dans un pays comme la Côte d’Ivoire dont la superficie maritime représente les deux tiers de la superficie terrestre », a souligné le ministre.

Amadou Koné a fait savoir que le gouvernement attend impatiemment les conclusions de ce panel pour donner, de concert avec les autres Etats membres du Golfe de Guinée, une orientation plus efficace aux stratégies gouvernementales à mettre en œuvre. Le panel a été animé par des experts comme Abdoulaye Fofana, secrétaire permanent des actions de l’Etat en mer.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire