Perspectives d’énergie renouvelable au Sénégal

0

L’énergie joue un rôle essentiel dans le développement ou la croissance d’un pays. Ceci est d’autant plus vrai dans un pays comme le Sénégal où près de 45% de la population ne possède pas encore d’électricité à la maison. Mais de nos jours, vu les problèmes de réchauffement de la planète dû à l’effet de serre produit par le gaz carbonique des énergies fossiles, il est important de penser à une énergie renouvelable propre.

L’énergie solaire arrive à grands pas

Parmi les énergies renouvelables (éolienne, biomasse, puissance hydraulique…) bien que l’énergie biomasse est la plus utilisée actuellement au Sénégal, détaille-t-on dans des propos relayés par senenews.com, l’énergie solaire est certainement celle qui qui a tendance à se développer le plus rapidement, car, comme les autres pays d’Afrique subsaharienne, le Sénégal bénéficie d’un très bon ensoleillement tout au long de l’année. Depuis peu de temps une volonté politique de s’engager dans ce secteur est clairement affichée visant à atteindre 20 % d’énergie renouvelable dès cette année.

La voiture électrique solaire, la voiture de demain

L’énergie solaire pourra être aussi être utilisée pour recharger les batteries des voitures électriques qui sont apparues en Europe depuis plusieurs années et qui intéressent de plus en plus de gens. Les batteries seront rechargées par des cellules photovoltaïques placées sur la carrosserie. Ainsi, l’arrivée de la voiture solaire au Sénégal serait vraiment une véritable révolution, car c’est une voiture propre et économique. Elle nécessite peu d’entretien, car elle possède peu d’éléments mobiles : il y a très peu de pièces détachées (www.123piecesderechange.fr/ ) à remplacer et son fonctionnement dépend très peu de la température, en outre, le moteur électrique possède une longue longévité. On estime que le coût d’entretien serait inférieur à 40 % à celui d’une voiture classique : il n’y aurait plus de vidanges à effectuer. Côté pièces détachées, il y a lieu de remarquer qu’il n’y aurait plus de filtres, bougies, courroie, embrayages à changer et les plaquettes de frein, ainsi que les tambours ou même les nouveaux jantes (http://www.123jantes.fr), s’useraient beaucoup moins vite. Enfin, la batterie au lithium-ion ne nécessite pas d’entretien et sa durée de vie peut aller jusqu’à 10 ans. En fait, les pièces détachées à remplacer concerneront surtout les pneumatiques et les amortisseurs qui sont relativement bon marché.

La voiture électrique solaire est en plein développement et les améliorations concernent essentiellement le moteur et surtout l’autonomie de la batterie. Elle arrivera certainement un jour au Sénégal (elle existe déjà au Togo). Avec la voiture électrique, le consommateur, et bien sûr l’environnement, sortiront gagnants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here