Trois agences de l’ONU invitent à renforcer le soutien aux mesures contre la sécheresse en Éthiopie

0

Les directeurs de trois agences de l’ONU consacrées à l’aide alimentaire ont lancé un appel commun pour demander à la communauté internationale de renforcer son soutien aux interventions de réponse à la sécheresse en Éthiopie, lit-on dans les colonnes du site french.xinhuanet.com.

Cet appel a été lancé lundi à Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie, par trois chefs d’agences humanitaires en visite, à savoir David Beasley, directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (Pam), José Graziano da Silva, directeur général de l’Organisation mondiale pour l’alimentation et l’agriculture (Fao), et Gilbert F. Houngbo, président du Fonds international pour le développement agricole (Ifad). Ces responsables, qui achevaient une visite commune de quatre jours du 1er au 4 septembre dans les États de Tigray et de Somali, affectés par la sécheresse, ont souligné la nature critique de la situation de sécurité alimentaire et nutritionnelle dans ce pays d’Afrique de l’Est. Le journal french.cri.cn qui confirme cette information, ajoute que, soulignant la nécessité d’efforts collaboratifs pour empêcher la situation de se dégrader encore davantage, les trois chefs ont également salué les efforts du gouvernement éthiopien pour répondre à la crise. « Nous devons reconnaître ce que le gouvernement éthiopien est parvenu à réussir avec les donateurs », a dit M. Beasley.

Le gouvernement éthiopien et ses partenaires humanitaires ont lancé un document sur les besoins humanitaires 2017 pour rechercher 948 millions de dollars afin d’apporter une aide alimentaire et non alimentaire d’urgence à près de 5,6 millions de personnes. Les pluies ont été insuffisantes pour la troisième année d’affilée dans le sud et le sud-est de l’Éthiopie, régions les plus affectées par la sécheresse, et le nombre d’Éthiopiens ayant besoin d’une aide humanitaire d’urgence a désormais atteint plus de 8,5 millions au cours du second semestre 2017.

Les trois chefs d’agences humanitaires ont également discuté avec des hauts responsables du gouvernement éthiopien et des représentants d’autres organisations partenaires pour convenir des meilleurs moyens de renforcer le soutien et de continuer de répondre aux objectifs de développement de l’Éthiopie tout en réglant les défis humanitaires en cours.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here