Djibouti à l’heure de l’énergie géothermique

0

Djibouti compte « fournir le premier mégawatt (d’énergie géothermique) au réseau (dès) 2020 », selon le Dr Kayad Moussa Ahmed, directeur général de l’Office djiboutien de développement de l’énergie géothermique (Oddeg).

Djibouti pourrait produire « 5 000 MW (d’énergie géothermique) sur la vingtaine de sites aujourd’hui répertoriés sur le territoire », informe M. Ahmed, chef de fil de l’organisme créé par les pouvoirs publics en 2013 pour gérer l’ensemble des projets de recherche sur cette source d’énergie. Il rappelle que « la capacité énergétique nationale actuelle est de 120 MW ». Les djiboutiens rêvent de devenir le premier pays africain à utiliser une énergie 100 % renouvelable grâce à son potentiel géothermique d’ici à l’horizon 2035.

Malgré son taux d’ensoleillement parmi les plus élevés du monde, le pays n’a fait qu’effleurer son potentiel dans le solaire, idem pour l’éolien et décidé d’assurer son futur énergétique grâce son sous-sol.

Moctar FICOU / VivAfrik