« Il faut des droits fonciers sécurisés en Afrique », selon Akinwumi Adesina

0

« Le système foncier actuel appauvrit la terre. Il faut des droits fonciers sécurisés en Afrique, des titres fonciers pour les femmes pour bénéficier des terres.» a affirmé président de la Banque africaine de développement (Bad). L’ancien ministre nigérian de l’Agriculture s’exprimait dans la capitale éthiopienne lors du Forum « Leadership pour l’agriculture ».

Le président de la Banque africaine de développement (Bad) a estimé que l’accès difficile au foncier surtout pour les femmes est un obstacle non négligeable de l’envol du secteur agricole africain. Relevant que l’Afrique qui peine à nourrir le quart de sa population soit environ 300 millions de personnes, n’exploite que 40 millions d’hectares de ses zones de savane exploitables qui s’étendent sur 400 millions d’hectares.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here