La forêt de Mau (Kenya) perd 25% de sa superficie

0

La forêt de Mau au Kenya a perdu ces 20 dernières années 25% de sa superficie originelle. Un désastre dû à la pression exercée sur ce massif forestier par les feux de brousse et autres effets néfastes à l’environnement. Cette perte de superficie qui va crescendo dans la forêt de Mau constitue une crise écologique qui risque d’avoir des conséquences très graves sur toute la région.

Ce complexe forestier, qui compte parmi les plus grands d’Afrique de l’Est, est le bassin hydrographique de plus de 7 lacs, dont le Lac Victoria, et est essentiel à l’écosystème de près d’une dizaine de parcs nationaux au Kenya et jusqu’en Tanzanie. C’est aussi une des plus grandes forêts primaires de la région, c’est-à-dire une forêt originelle, qui n’a jamais été touchée par l’homme.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here