Ce que promet 2018 dans les secteurs du climat et du nucléaire

0

L’année 2018 s’annonce avec une multitude de défis à relever. La COP24 et le nucléaire sont de grands dossiers auxquels l’humanité affrontera au cours de l’année 2018.

L’un des défis majeurs à relever est celui climatique, seulement trois ans après l’adoption de l’Accord de Paris par 195 pays. La 24ème Conférence des Nations unis sur le changement climatique (COP24) prévue en Pologne en d’année sera celle du bilan. Les États doivent y dresser un bilan de leurs efforts pour limiter leurs émissions de gaz à effet de serre et rester sous la limite de 2°C de réchauffement d’ici à la fin du siècle. Un exercice périlleux. Pour l’instant, les engagements nationaux couvrent à peine un tiers des réductions nécessaires. En amont de la COP24, les acteurs non-étatiques se retrouveront en septembre à San Francisco. Les experts du Groupe intergouvernemental pour le climat (Giec) remettront quant à eux un rapport sur l’objectif 1,5°C. Autre dossier pas moins brûlant est doute celui d’une feuille de route énergétique très attendue sur le nucléaire. Sur ce point précis, la révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (Ppe) doit aboutir d’ici à la fin de l’année pour la période 2024-2028. Prévue par la loi de transition énergétique, cette feuille de route fixe, énergie par énergie, les grandes orientations énergétiques.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here