Repenser la RSE : le cas de l’économie circulaire au Cameroun

0

Des chercheurs au Cameroun se sont intéressés à l’économie circulaire un des axes de la Responsabilité Sociétale des Entreprise (RSE) dans les pays en voie de développement, en étudiant le cas du Cameroun. Leur travaux de recherche ont été rendus public en octobre 2017.

Confrontés à des problématiques environnementales croissantes liées à leur urbanisation fulgurante, les pays en voie de développement doivent trouver un moyen de conjuguer développement économique et protection de l’environnement. Ce défi considérable amène les acteurs socio-économiques à adopter des approches innovantes en termes de RSE qui ne peuvent pas se penser avec les cadres théoriques actuels, principalement issus de travaux relatifs aux contextes des pays du Nord. A partir d’une revue de littérature sur le concept de RSE et d’une enquête qualitative effectuée sur l’économie circulaire au Cameroun, l’article propose un modèle théorique plus pertinent pour penser la RSE dans le contexte d’un pays africain en voie de développement.

Afin d’étudier ces spécificités africaines, ils se sont donc intéressés au cas de la problématique des déchets au Cameroun et à l’émergence d’une économie circulaire. L’impuissance relative des acteurs publics à s’emparer de la question environnementale et la problématique croissante des déchets en milieu urbain ont amené toute une série d’acteurs à structurer des filières de collecte, de traitement et de revalorisation des déchets au croisement des secteurs formels et informels de l’économie camerounaise. Ces acteurs restent limités par leur manque de moyens techniques, financiers ou organisationnels et l’insuffisance de soutien des pouvoirs publics, mais tentent malgré tout d’apporter des solutions innovantes et concrètent pour réduire l’impact des déchets.

Ainsi l’émergence d’une économie circulaire au Cameroun représente un objet d’étude intéressant pour analyser la dimension environnementale de la responsabilité à travers la manière dont les acteurs socio-économiques s’emparent de la question des déchets pour œuvrer à l’avènement d’un environnement plus sain. Elle représente aussi une occasion d’étudier le volet social de la responsabilité.Ces deux dimensions sont inextricablement liées en Afrique.

L’étude du cas de l’économie circulaire au Cameroun a donc permis d’éclairer les différentes facettes que peuvent recouvrir cet objet que constitue la RSE dans le contexte d’un pays africain.

Source : Joel Ntsonde, Franck Aggeri. Repenser la RSE dans le contexte d’un pays en voie de développement, le cas de l’économie circulaire au Cameroun. RIODD, Oct 2017, Paris, France. 〈halshs-01620352〉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here