Érosion côtière à Saint-louis (Sénégal): Mansour Faye a réussi son « Paris » au One Planet Summit

0

Mansour Faye le maire de Saint-Louis du Sénégal ne s’imaginait certainement pas que les choses iraient aussi rapidement en interpellant directement le président français Emmanuel Macron sur un appui d’urgence contre l’érosion côtière de sa ville, lors du One Planet Summit en décembre 2017  à Paris.

Venu au Sénégal dans le cadre d’une réunion internationale sur le thème de l’éducation, le Président français Emmanuel Macron s’est fortement engagé à Saint-Louis (Nord) contre l’érosion côtière qui menace la ville et ses habitants.

En effet, la mer ne cesse d’avancer depuis la fragilisation de langue de barbarie (barrière naturelle) par une brèche la coupant en deux, creusée en 2003 pour évacuer les eaux suite à des inondations sévères à Saints-Louis. Cependant, la brèche s’étend année après année, accentuant la montée des eaux, et l’avancer de la mer qui a déjà englouti beaucoup d’habitations.

Emmanuel Macron a promis de verser les 10 milliards Fcfa sur les 30 milliards nécessaires pour atténuer l’érosion côtière dans la langue de Barbarie à Saint-Louis. L’annonce a été faite ce samedi lors de la visite du chef d’Etat français dans la vieille ville, en compagnie de son homologue sénégalais Macky Sall.

Le reste du financement sera assuré par la Banque mondiale et l’Etat du Sénégal Sur son compte Twitter, le Président Emmanuel Macron a appelé la communauté internationale à agir pour éviter la « disparition de Saint-louis »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here