Les prouesses de Senegindia dans la filière pomme de terre au Sénégal

0

Le directeur national de l’horticulture, le Dr Macoumba Diouf a noté de fortes avancées de la société indienne, Senegindia pouvant aboutir à une hausse de production de 150.000 tonnes de pomme de terre  en 2018 au Sénégal. La société plantée à Mbane va produire 900 tonnes de tubercules par jour d’ici à la fin de la campagne de 2017/2018.

Une performance qui fait dire au Dr Macoumba Diouf que Senegindia est partie pour assurer une production de 55.000 à 60.000 tonnes de pomme de terre cette année. Ayant du mal à  cacher sa satisfaction, l’ancien directeur général de l’ISRA, a rappelé, au terme de sa visite dans les champs de pomme Mbane que la production nationale de pomme de terre devrait passer de 118.000 tonnes en 2017 à 150.000 tonnes en 2018 pour un financement de 25 milliards CFA et une main d’œuvre estimé à 1000 jeunes de la localité.

Une hausse de la subvention

Cette prouesse s’explique, selon lui, par les dispositions mises en place par le président Macky Sall depuis 2012 en vue de booster horticulture au Sénégal. A l‘en croire, la mise en place de ces dispositions a poussé les autorités sénégalaises à faire passer la subvention nationale annuelle de l’acquisition des semences de pomme de terre de 130 millions CFA en 2013 contre 3 milliards, 400 millions en 2018, soit 500 tonnes de semences subventionnées en 2013 contre 10.444 tonnes en 2018. Avec la contribution de Senegindia, ajoute le directeur national de l’horticulture, nos producteurs arrivent à satisfaire dans de très bonnes conditions la demande nationale en pomme de terre et pourraient envisager d’exporter de grandes quantités vers d’autres pays.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here