Formation sur la mise en œuvre d’accords de licence entre secteurs semenciers du Mali et du Sénégal

0

Les secteurs semenciers public et privé du Mali et du Sénégal mutualisent leurs forces. La Fondation Syngenta organise, conjointement avec le cabinet d’avocat SIDLEY, un atelier de formation sur la mise en œuvre d’accords de licence entre secteurs semenciers public et privé du Mali et du Sénégal, pour la multiplication et la diffusion des obtentions végétales.

C’est dans le cadre de son programme semencier dénommé “Seeds2B” que cette Fondation tient, les 21 et 22 février 2018, à Saly, cette rencontre internationale qui permettra aux principaux acteurs publics et privés de la chaine de valeur des semences d’échanger sur les contraintes de la filière semencière au Sénégal et au Mali.

Au cours des discussions, les participants aborderont, sous l’égide de juristes des deux pays et de ce cabinet d’avocat, les possibilités de la mise en place d’accords de licence entre obtenteurs et entreprises semencières (et du cadre juridique qui en découle) en vue d’assurer un approvisionnement correct et durable des producteurs et une meilleure diffusion des nouvelles obtentions.

Par ailleurs, il est à noter que la Fondation Syngenta pour une agriculture durable soutient des programmes de recherche, des actions de formation et de transferts de technologies, menés auprès des régions semi-arides du globe pour réduire la pauvreté, la faim et la malnutrition dans le cadre de partenariats locaux.

La Fondation Syngenta-Seeds2B <
(Communication/contacter:77 774 41 28 – 77 649 19 39)
www.seeds2b.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here