Le continent africain s’inspire de l’agriculture chinoise

0

La première session de la 13ème  Assemblée nationale populaire a été l’occasion pour Han Changfu de rappelé que la Chine a construit des centres de démonstration pour la promotion de la technologie agricole dans 14 pays d’Afrique et a montré les technologies agricoles chinoises à ses partenaires africains.

Le ministre chinois de l’Agriculture a également vigoureusement démentie la thèse selon laquelle son pays exporterait du « riz en plastique » vers l’Afrique. A en croire M. Changfu tout riz provenant de la Chine est sain. « Je n’ai jamais entendu parler de « riz en plastique » et je suis ministre de l’Agriculture. Je n’en ai jamais vu jusqu’à ce jour », s’est-il défendu lors de la conférence de presse.

Le ministre a informé que la Chine a envoyé un grand nombre d’experts pour aider les pays africains, en particulier les pays les moins développés, à former des techniciens agricoles et a invité des techniciens agricoles et cadres du secteur agricole africains à venir étudier et visiter la Chine. « Notre coopération agricole avec les pays africains dans le domaine de l’agriculture et l’aide que nous leur apportons pour assurer la sécurité alimentaire sont sincères et ne sont subordonnées à aucune condition », a souligné Han Changfu.

Selon les statistiques, à la fin de 2017, des experts et des techniciens chinois avaient mis en œuvre plus de 300 projets de démonstration à petite échelle en Afrique, assuré la promotion de 450 technologies agricoles pratiques et formé près de 30 000 agriculteurs et techniciens locaux. En outre, la Chine discute activement avec le Programme alimentaire mondial d’une coopération tripartite en Afrique.

Cette coopération a une visée stratégique, il s’agit d’éviter qu’une crise alimentaire en Afrique ne se répercute sur les cours des marchés internationaux des produits de base, en particulier pour le riz, puisque la Chine reste encore dépendante du marché mondial pour couvrir sa demande intérieure. Cet objectif de sécurité alimentaire est un axe essentiel de la politique chinoise et de sa contribution à la sécurité du continent africain.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here