Burkina Faso-maintenance de la centrale solaire de la mine d’or Essakane : Wärtsilä aux commandes

0

C’est désormais officiel. Le groupe technologique Wärtsilä va assurer l’exploitation et la maintenance de la centrale solaire photovoltaïque de 15 mégawatts-crête (15 Mwc) mise en place à la mine d’or Essakane, au nord-est du Burkina Faso, informe la compagnie dans un communiqué.

Wärtsilä a été « chargé d’exploiter et d’entretenir l’usine dans le cadre d’un accord d’exploitation et de maintenance », explique le groupe qui a par ailleurs réalisé le chantier dans le document. Wärtsilä ajoute que la phase d’exploitation va permettre la création de « 75 emplois permanents » ; à la suite des « 200 emplois » générés lors de la phase de construction.

« Wärtsilä a été sélectionné par Total Eren SA, le producteur mondial d’énergie, indépendant spécialisé dans les énergies renouvelables et African energy management platform (Aemp) pour la construction de cette centrale solaire photovoltaïque de 15 Mwc qui permettra de produire et fournir de l’énergie à Iamgold Essakane SA dans sa mine d’or située au nord-est du Burkina Faso », se souvient l’entreprise.

Pour Total Eren, qui a sous-traité la réalisation de la centrale à Wärtsilä, « l’énergie renouvelable associée au stockage ou à la production d’énergie thermique représente une option réellement viable pour les consommateurs industriels puisqu’elle permet une alimentation électrique compétitive, fiable et propre ».

Selon les estimations officielles, la centrale permettra de réduire la consommation de carburant dans cette mine appartenant à la compagnie canadienne Iamgold Corporation ; d’environ 6 millions de litres par an, tout en réduisant des émissions annuelles de CO2 de l’usine de l’ordre de 18 500 tonnes.

Pour rappel, la centrale a été inaugurée le 16 mars 2018 par le chef d’Etat burkinabé et a été couplée à une centrale thermique fonctionnant au mazout lourd, de 57 Mw.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here