La Mauritanie fournira jusqu’à 50 Mw d’électricité au Mali via le réseau de l’OMVS

0

La Mauritanie va fournir de l’énergie électrique au Mali, à hauteur de 40 à 50 mégawatts. Cette décision est le principal résultat d’une visite de quelques heures à Nouakchott, du Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maiga.

Soumeylou Boubeye Maiga, Premier ministre malien, à la tête d’une importante délégation de son gouvernement, a effectué une visite de quelques heures en Mauritanie qui s’est achevée lundi après-midi.

A Nouakchott, le haut responsable malien a été reçu par le président Mohamed Ould Abdel Aziz. Une rencontre au cours de laquelle les énormes défis sécuritaires, notamment la lutte contre le terrorisme et le crime transfrontalier, ainsi que la communauté de destin des deux pays et du Sahel, ont été évoqués.

Mais le principal résultat de cette brève visite est la fourniture prochaine au Mali de l’énergie électrique produite en Mauritanie à hauteur de 40 à 50 mégawatts. Cette révélation a été faite par le Premier ministre mauritanien, Yahya ould Hademine, au terme d’une séance de travail avec la délégation gouvernementale malienne organisée au Centre international des conférences de Nouakchott (CICN-Palais des Congrès).

Yahya ould Hademine a déclaré qu’à «la demande de la République du Mali, relative à une fourniture d’énergie pour une puissance variant entre 40 et 50 mégawatts, le président Mohamed ould Abdel Aziz a donné des instructions pour que soient prises toutes les dispositions nécessaires en vue de répondre à la requête de ce pays, en plus des mesures de nature à faciliter le transport des marchandises destinées au Mali à partir du port de Nouakchott».

Prenant la parole à la suite de son homologue mauritanien, Soumeylou Boubeye Maiga a mis en avant les relations fraternelles entre Nouakchott et Bamako, «une longue expérience en matière de renforcement de la coopération qui les incite constamment à rechercher ensemble des solutions communes à leurs problèmes».

Le Mali, la Mauritanie, la Guinée et le Sénégal sont tous membres de l’Organisation pour la mise en valeur du Sénégal (OMVS), dont les réalisations les plus importantes portent sur le volet énergétique. Appelée à commenter cette information, une source interne à la Société mauritanienne d’électricité (SOMELEC) explique que «le taux d’électrification en milieu urbain dans le pays est estimé à 80%, alors que la moyenne nationale frôle les 50%».

«La Mauritanie est actuellement excédentaire en matière de production, avec une capacité de plus de 300 mégawatts. Cette fourniture d’énergie devrait se faire à travers le réseau haute tension de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), comme c’est le cas avec le Sénégal», a poursuivi cette source.

Elle ajoute que le projet de création d’une ligne haute tension Nouakchott-Dakar reste d’actualité pour un transport en plus grande quantité d’énergie. La partie mauritanienne a obtenu un financement de la part du Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES) pour la construction du tronçon traversant son territoire. (le360.ma)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here