Les hydrocarbures du Golfe de Guinée menacées par la criminalité maritime

0

L’Atlantic Council a mis en lumière les problèmes et soulevé des préoccupations qui méritent une plus grande attention de la part des parties prenantes des industries maritimes sur les crimes des hydrocarbures à travers le monde. Cet alerte est contenu dans une étude de l’Atlantic Council publiée en Avril 2018 et intitulé « Oil on the Water : Illicit Hydrocarbons Activity in the Maritime Domain ».

Le rapport a fait relever que parmi les crimes des hydrocarbures en mer, dans le Golfe de Guinée, le plus répandu y est la piraterie et le vol à main armée, particulièrement les attaques et les détournements des pétroliers pour leur cargaison d’huile.

Selon l’Agence Ecofin, sauf qu’après une amélioration de la gouvernance maritime au large des côtes nigérianes, depuis l’accession au pouvoir du Président Muhammadu Buhari en mai 2015, ce type de crime a disparu des mers pour ne laisser place qu’a des prises d’otages contre rançon, comme le font les pirates somaliens, et au vol de pétrolier ancré.

Nos confrères ajoutent que le Golfe de Guinée a été victime d’environ 45 attaques armées en mer en 2017. La plupart des attaques en Afrique de l’Ouest se sont concentrées soit sur des pétroliers pour le vol de cargaisons, soit sur des navires ravitailleurs pour une rançon. En ce qui concerne cette dernière, elle est en pleine expansion avec 69 otages (équipages de ravitailleurs) recensés au cour de l’année 2017.

Comme principale recommandation pour parer à ces crimes dans le Golfe de Guinée où les criminels comptent sur l’absence des autorités sur une partie des eaux, Atlantic Council appelle à renforcer la coopération maritime à l’échelle nationale et internationale.

Le partage d’informations offre une visibilité sur la dynamique transnationale des activités liées à ces fléaux qui coutent des millions de dollars aux gouvernements de la région.

Rappelons qu’Atlantic Council est un think tank américain dans le domaine des relations internationales. Il déclare vouloir influencer les choix politiques et les stratégies pour créer un monde plus sûr et plus prospère.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here