Macky Sall invite à « être dans le registre de la bénédiction du pétrole »

0

Le président de la du Sénégal, Macky Sall a tenu à rassurer les intervenants de la Concertation nationale sur la gestion des recettes issues de l’exploitation du pétrole et du gaz en bannissant « la malédiction » du pétrole avant de les inviter à « être dans le registre de la bénédiction » de la richesse que le sous-sol nous a légué.

À en croire Macky Sall qui préside cette cérémonie au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad) le 12 juin 2018, les Sénégalais doivent s’inscrire dans le registre de « la bénédiction » du pétrole et non de « la malédiction » comme certains l’ont rabâché durant les débats.

« Faut donc éviter de tomber dans ces travers. Si nous continuons ces discussions nationales, si nous renforçons la transparence dans la gestion de ces ressources, elles iront dans le développement réel du pays et au bénéfice des populations sénégalaises », a lancé Macky Sall qui reconnait cependant que le pétrole aiguise des appétits. Mais l’optimisme doit être de mise, a ressassé le président de la République lors de son deuxième tour de parole.

Dans sa tentative de rassurer les intervenants qui ont mis l’accent sur le risque de voir le pétrole que le Sénégal exploitera dans les années à venir créer des remous, le Chef de l’Etat appelle tout le monde à rester positif.

« Je veux que l’on évite les termes de malédictions. Pourquoi nous devons être dans la logique de malédiction et non pas de bénéficiaires du pétrole. Nous devons prévenir les risques c’est vrai, parce que ces ressources créent des convoitises d’autres pays et qui pourront franchir la rébellion. Ce sont des risques auxquels il faut faire face. Mais il faut faire confiance au peuple sénégalais. Nous devons rester optimistes. Nous avons soumis le débat à temps. Ce sont les pays qui ont mal géré leurs ressources qui connaissent ces malédictions. Il y a des pays exemplaires », a-t-il rassuré.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here