La Banque mondiale finance des projets d’adduction d’eau en Angola

0

L’Agence de presse Angop a révélé que la Banque mondiale va injecter un portefeuille de 150 millions $ pour financer des projets d’adduction d’eau potable en Angola. Le média précise que ce financement entre dans le cadre du deuxième projet de développement institutionnel pour le secteur de l’eau (Pdisa2) visant à améliorer la distribution de l’eau dans le pays d’Afrique australe.

A en croire notre source, neuf villes angolaises devraient bénéficier de ce nouveau décaissement, à savoir celles de Lubango, Ndalatando, Dundo, Luena, Moçâmedes, Cuito, Huambo, Malange et Uíge. Ajoutant que cette nouvelle enveloppe financière permettra également de renforcer la capacité des principales institutions nationales, spécialisées dans les questions relatives à l’eau.

Notons que ce montant fait partie d’une plus grande enveloppe financière accordée au pays, et visant à mettre en œuvre des projets dans le secteur agricole également.

Pour rappel, en mars dernier, le gouvernement angolais avait indiqué qu’il investirait 5 milliards $ dans le secteur de l’eau, en 2018, afin d’améliorer le réseau de distribution de l’eau, dans un pays où seulement 60% de la population a accès à l’eau.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here