La Namibie, nouvelle terre d’accueil de Chariot Oil & Gas

0

« Chariot Oil & Gas concentrera son énergie pour le reste de l’année sur des opérations de forage sûres et rentables en Namibie et pour construire et mûrir son portefeuille », a déclaré son Président directeur général (Pdg), Larry Bottomley lors de l’assemblée générale annuelle de la compagnie.

Ainsi, après l’échec de son programme de forage au Maroc et son opération de rétrocession de parts avec Shell, en Mauritanie, le Britannique Chariot compte se redresser en Namibie  d’ici à la fin de cette année.

Chariot, qui est cotée sur l’AIM, avait signé, en juin un contrat avec Ocean Rig pour louer la plateforme Ocean Rig Poseidon afin de forer le prospect S, du permis Central Blocks, au dernier trimestre de cette année. Ce prospect contient des ressources potentielles brutes moyennes de 459 millions de barils, avec une probabilité de succès géologique de 29%. Avec les cinq autres structures (S, T, U, V et W), on évalue les ressources prospectives moyennes brutes du bloc à plus de 2 milliards de barils.

En février dernier, la société avait fait part de son projet de lever 21 millions de dollars pour financer le développement de ses activités au Maroc et en Namibie. S’il n’est pas clair que ce sont ces fonds qui ont été levés pour financer le forage du puits  RD-1 au Maroc, la société semble prête pour son offensive sur le prospect S en Namibie.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here