La première ferme éolienne du Sénégal en gestation

0

Les autorités Sénégalaises s’engagent à lancer les travaux de construction d’un parc éolien de 158,7 MW d’énergie propre, fiable et à prix compétitif au réseau local en pleine expansion : le premier du pays. La future infrastructure d’utilité publique pourrait permettre de satisfaire la demande de plus de 2 millions de personnes avec de 450 000 MWh d’énergie fournie chaque année.

L’objectif principal de ce programme est de permettre la création des moyens de subsistance durables pour les communautés, en améliorant l’agriculture et en offrant des opportunités de formation professionnelle aux jeunes. Ce projet permettra d’économiser plus de 300.000 tonnes d’émissions de CO2 dans l’atmosphère du Sénégal par an tout en créant de la valeur ajoutée dans les communautés.

En outre, cette initiative vise à stimuler l’exploitation agricole dans la région et à accroître les ressources informatiques dans les écoles ainsi que d’autres programmes.

Selon un communiqué rendu publique à cet effet, un accord de financement de cette première exploitation éolienne du Sénégal est signé à l’initiative de « Lekela » qui a finalisé mardi 26 juillet 2018 l’accord de financement de son projet de Parc éolien de Taïba Ndiaye, au Sénégal.

Et la même source d’ajouter que le financement de ce projet est assuré par l’Institution de financement du développement du gouvernement des États unis (Opic) et par l’Agence de crédit à l’exportation du Danemark (Ekf).

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire