Des restrictions sur l’exploitation forestière en Angola

0

L’Angola envisage d’appliquer des restrictions visant à limiter l’exploitation forestière. Le gouvernement a pris une décision allant dans ce sens, selon plusieurs médias locaux qui ont largement relayé une information publiée par l’agence de presse Lusa.

Selon la nouvelle décision, la quantité de charbon de bois autorisée à être produite en 2018 ne devrait pas dépasser les 41 750 tonnes, à raison de 34 250 tonnes pour la forêt naturelle et 7 500 pour le charbon de bois produit à partir de la forêt plantée. Ainsi, seulement 308 353,35 mètres cubes de bois pourront être exploités pour la campagne forestière de cette année, à raison de 259 853,35 mètres cubes dans la forêt naturelle et 48 500 mètres cubes dans la forêt plantée.

Notons que la nouvelle décision prévoit également que seuls les nationaux ou les sociétés de droit angolais peuvent détenir une licence d’exploitation forestière, dont le transfert est par ailleurs interdit.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here