La Chine au chevet de l’agriculture bissau-guinéenne

0

Chef de l’Etat chinois Xi Jinping a indiqué, mercredi 5 septembre 2018 que son pays œuvrera avec la Guinée-Bissau pour poursuivre leur soutien mutuel, développer la coopération dans les domaines de l’agriculture, de la santé et de la médecine, et faire pleinement usage du Forum sur la coopération sino-africaine (Fcsa) et du Forum pour la coopération économique et commerciale entre la Chine et les pays lusophones afin de transformer l’amitié en davantage de résultats de coopération.

Le Président de la Chine s’exprimait lors d’un tête-à-tête accordé à son homologue de la Guinée-Bissau José Mario Vaz à l’issue du Sommet de Beijing 2018.

L’initiative « la Ceinture et la Route » crée de nouvelles opportunités pour permettre à la Chine, notamment aux provinces et villes du centre et de l’ouest du pays, de renforcer les échanges avec l’extérieur », a affirmé M. Xi, ajoutant que ces régions seraient encouragées à renforcer la coopération avec des pays dont la Guinée-Bissau.

Au cours de son séjour en terre chinoise, M. Vaz a appris davantage sur la culture du riz auprès de l’académicien chinois Yuan Longping dans la province chinoise du Hunan, alors que la Chine aide son pays à atteindre l’autosuffisance alimentaire. Il a également visité Chongqing pour la deuxième fois en 14 ans et a constaté une quantité énorme de nouveaux développements dans la ville.

Le Chef de l’Etat bissau-guinéen, José Mario Vaz a renchérit qu’il admirait les accomplissements de la Chine en matière de développement et souhaite que la Guinée-Bissau se développe comme la Chine.

« La Guinée-Bissau est disposée à utiliser l’expérience chinoise en matière de gouvernance et de réduction de la pauvreté comme référence et à saisir l’opportunité du sommet pour participer activement à la construction de « la Ceinture et la Route » et à élargir sa coopération avec la Chine », conclu M. Vaz.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here