Les Panthères et la Fégafoot au chevet de quatre orphelinats du Gabon

0

Des orphelinats Arc-en-ciel, Espérance, la Maison de la joie et de SOS Mwana ont été équipés de kits scolaires par la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), et les Panthères du Gabon en partenariat avec la société nationale des hydrocarbures du Gabon. La cérémonie de distribution a eu lieu, jeudi 6 septembre 2018 au stade de l’Amitié d’Angondjé en présence du président de la Fégafoot Pierre-Alain Mounguengui, et les 23 joueurs convoqués par le sélectionneur national.

Cette initiative qui vise à rapprocher l’équipe nationale de football du Gabon aux populations entend apporter un soutien à 116 orphelins issus des centres d’accueils d’Arc-en-ciel, Espérance, la Maison de la joie et de SOS Mwana.

Selon les initiateurs du projet, cet élan de solidarité qui visiblement vient soulager non seulement les responsables des quatre orphelinats, mais également donner du sourire à ses enfants, a été rendu possible par la société nationale des hydrocarbures du Gabon.

En marge de la cérémonie de remise des kits scolaires, les mwana ont eu le plaisir d’assister  à la séance d’entraînement de l’équipe nationale, histoire, pour eux, de communier avec certains joueurs à l’instar de Pierre-Emerick Aubameyang qui ne s’est pas privé d’échanger avec ses fans et prendre quelques photos.

Après cette phase, s’en est suivie la remise des kits,  lesquels étaient constitués des cartables,  gommes,  stylos, crayons, trousses et des cahiers. L’ensemble des pensionnaires des quatre orphelinats de Libreville ont regagné leur cellule d’accueil  avec un cartable sur le dos. Si ces trousseaux scolaires sont à compléter, le don en question peut permettre à certains bénéficiaires de débuter les cours à la date retenue par les autorités académiques gabonaises.

Séance photo, petites paroles d’amour sifflées par les joueurs dans les oreilles orphelins,  ces créatures de Dieu, à qui la nature a accablé l’amour parental, ont passé  des beaux moments. «C’est toujours quelque chose d’appréciable, celle de donner de l’importance à ses enfants pour leur apporter un peu de sourire. J’ai pu parler avec certains, ils sont contents de nous voir», a indiqué le capitaine des Panthères Pierre-Emerick Aubameyang.

Critiquer par une certaine opinion de ne pas mener de telles actions, l’attaquant des Panthères a préféré en rire : «J’en ai fait pas mal par le passé. Pour des raisons personnelles, j’ai décidé que cela se fasse dans l’ombre. Quand il m’arrive de faire ce genre de geste, je le fais dans la discrétion parce que, c’est quelque chose que je n’aime pas dévoiler», a-t-il dit, en précisant qu’il aime beaucoup passer du temps avec les enfants, surtout les orphelins car, la famille est sacrée pour lui.

Axelle Andréa Hanguiya, gestionnaire RSE de la société nationale d’hydrocarbure a laissé entendre que par ce geste, la structure qu’elle représente, a décidé de contribuer au développement durable à travers plusieurs actions dont les dons et le soutien des orphelins.

Pour M. Mounguengui, il est tout à fait normal pour son association de poser  ce genre d’action surtout,  lorsque la Fégafoot est accompagnée. «Cette action a également un impact sur notre équipe nationale, à savoir que les joueurs qui composent notre équipe nationale sont des professionnels donc, l’élite du football de notre pays. Les jeunes qui sont dans les centres d’accueils ont besoin des modèles et ces référents identitaires sont d’une part les joueurs de la sélection. Les joueurs de la sélection ont également besoin de soutenir les jeunes, pour que demain ces jeunes deviennent comme eux dans le futur», a expliqué à agpgabon.ga le patron de la Fégafoot, qui a promis de pérenniser ce type d’actions.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire