Un projet de construction de 2 000 écovillages lancé au Burkina Faso

1

Un projet de construction de 2 000 écovillages pour un coût global de 1,77 milliards $, axé sur l’écologie a été officiellement lancé au Burkina Faso. Il vise à réaliser cinq objectifs spécifiques à savoir : faciliter l’accès durable aux énergies renouvelables et préserver l’environnement, améliorer l’accès aux financements, renforcer la bonne gouvernance locale, améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable et promouvoir l’entrepreneuriat local.

Lancée dans le village de Betta, la première phase d’exécution du projet devrait permettre la mise en place d’un réseau d’électrification grâce aux énergies renouvelables, dans la localité.

« D’ici la fin de l’année 2018, la population du village de Betta, dans la commune de Ziniaré, pourra bénéficier de l’électrification solaire grâce à la mini-centrale solaire de 45 kilowatts avec stockage par batteries, pour une production totale de 50 mégawatts par an », a indiqué un communiqué du ministère burkinabé de l’Environnement.

Notons que seuls,  13 villages devraient concentrer les premiers investissements dans le cadre dudit projet, en attendant l’identification des 1 987 autres.

Prévu pour être achevé en 2020, les autorités espèrent que le projet permettra de générer des milliers d’emplois verts, au profit des populations locales.

Moctar FICOU / VivAfrik

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour! J’espère que cette initiative sera plus chanceuse que celle qui a été menée au Sénégal … (L’Agence nationale des écovillages y est moribonde … il serait utile de savoir pourquoi)
    Je partage sur mon site de nombreuses ressources sur le sujet ainsi que des idées pour essayer de booster le mouvement à l’échelle du continent avec le souhait de trouver en Afrique et en Europe des personnes intéressées à les développer et à les diffuser au plus grand nombre.
    Rôle de la diaspora, formation des migrants
    http://www.habiter-autrement.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here