La Tunisie, pays hôte de la 1ère édition d’afric’Up

0

Tunis, la capitale tunisienne va abriter, sous l’égide du ministère des TIC et de l’Economie numérique, les 2 et 3 octobre 2018, la première édition d’afric’Up.

L’afric’Up, une initiative de la Tunisie au profit des startups africaines vise à promouvoir l’innovation, la créativité et les économies digitales nouvelles.

En outre, elle ambitionne faire de la Tunisie un véritable hub de talents, de savoir, d’éducation, de recherche et d’innovation à l’échelle africaine.

En un mot, afric’Up vise enfin à mettre en place des actions pragmatiques, influence, réseautage, mécanismes et discussions.

L’ensemble des acteurs de la Tech africaine les mettra en place. L’objectif est de favoriser une meilleure compréhension entre les différentes composantes de l’Afrique. C’est aussi une occasion d’améliorer les échanges et les connaissances des écosystèmes.

Il vise, d’autre part, à initier des projets innovants porteurs de valeur ajoutée pour l’ensemble des parties prenantes.

afric’Up : 112 startup africaines et internationales exposeront leurs solutions et innovations

Pour la première fois en Afrique, ce forum va aborder les industries créatives culturelles digitales. Il va, aussi, mettre en valeur l’écosystème créatif numérique tunisien le seul qui rivalise avec celui d’Afrique du Sud, la blockchain et ses applications mais aussi la Legaltech africaine.

La francophonie digitale sera, également, au cœur de cet événement que prévoit l’organisation des panels spécifiques.

E-health, E-commerce, fintech, mobile payment, E-tourisme, agritech & foodtech, IOT, AI & machine learning seront également abordés.

afric’Up, auquel participeront environ 1000 participants, se veut  un espace de découverte. Il mettra l’accent sur des écosystèmes des pays émergents comme la Chili, l’Inde et la Turquie.

A noter que le chef du gouvernement Youssef Chahed inaugurera afric’Up avec la présence de 80 speakers africains pour représenter 20 pays africains.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here