1 milliard de dollars de l’Afrique du Sud dans le pétrole du Soudan du Sud

0

Les autorités sud-africaines comptent investir dans le pétrole sud-soudanais. En effet, l’Afrique du Sud a signé le 23 novembre 2018 un accord-cadre prévoyant que Pretoria débourse 1 milliard de dollars dans l’industrie pétrolière du Soudan du Sud.

Les modalités exactes de l’accord entre l’Afrique du Sud et le Soudan du Sud doivent encore être négociées. Le mémorandum acte surtout un rapprochement des sociétés d’Etat sud-soudanaise et sud-africaine.

Les grandes lignes de leur collaboration se dessinent déjà. Les fonds investis par Pretoria pourraient servir à la construction d’une raffinerie et d’oléoducs, à l’exploration pétrolière et à la formation d’ouvriers et d’ingénieurs.

Opération séduction de Juba

A terme, si la raffinerie est bel et bien construite, elle aura une capacité de 60 000 barils par jour, considérable pour le pays le plus jeune du monde. Aujourd’hui en manque d’infrastructure, il dépend des raffineries et oléoducs soudanais pour l’exportation de son pétrole.

La guerre civile a accentué les difficultés même si la production a déjà augmenté depuis la signature de l’accord de paix en septembre. Avec 155 000 barils par jour, le Soudan du Sud extrait actuellement moins de la moitié de ce qu’il produisait avant le début du conflit en 2013.

Pour rebondir, Juba a donc lancé une opération séduction. Les autorités sud-soudanaises ont organisé cette semaine une conférence sur l’énergie et le pétrole. Le ministre du pétrole y a vanté « le potentiel élevé » du pays. Un charme auquel, selon lui, des compagnies russes et nigérianes auraient succombé. Elles auraient signé des accords pour l’exploration de possibles nouveaux gisements.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here