La Côte d’Ivoire abrite la 9ème édition de la conférence annuelle d’EDBI 2018

0

La ville du littoral Atlantique sud de la Côte d’Ivoire, Abidjan a abrité du 26 au 27 novembre 2018, la 9ème édition de la conférence annuelle de Ease of doing business initiative (EDBI 2018). Cet événement, axée sur le climat des affaires en Afrique, s’est articulé autour du thème : «Amélioration du climat des affaires et défis de la croissance économique en Afrique» et a pour objectif le partage d’expériences et des bonnes pratiques en matière de réformes en vue de la facilitation des Affaires. Elle regroupe une trentaine de pays de différentes régions du continent africain.

La délégation togolaise qui a pris part à ces assises et conduite par la conseillère du président de la République, en charge de la cellule climat des affaires, Sandra Ablamba Johnson, entend s’inspirer des meilleures pratiques qui seront partagées au cours des panels. L’objectif étant de matérialiser davantage de réformes afin de positionner le Togo sous la barre des 100 au classement mondial.

En rappel, la conférence EDBI est une plateforme d’apprentissage mutuel entre experts et acteurs des pays africains portant sur les meilleures pratiques d’amélioration du climat des affaires, les concepts de réformes et les approches de conduite du changement.

Elle réunit les experts de haut niveau de différents pays africains, du Groupe de la Banque Mondiale et du Secteur privé qui viennent partager leurs expériences et exprimer leurs opinions sur le cadre juridique des affaires dans les pays africains.

Pour sa part, le ministre ivoirien de l’Économie et des finances, Adama Koné, représentant le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, s’est félicité de ce que la Côte d’Ivoire, pays hôte, soit le premier Etat en Afrique francophone et en Afrique de l’Ouest à accueillir pour la première fois cette conférence.

Il a relevé que la Côte d’Ivoire, qui figure dans le Top 10 des pays les plus réformateurs au monde, a grâce à des réformes structurelles et sectorielles engagées depuis 2013, amélioré son classement dans le Doing Business 2019, passant de la 139e place à la 122e sur 190 économies, soit une progression de 17 rangs.

Cette rencontre vise en outre le renforcement de l’expertise des pays en matière de réformes et la révision de leur agenda ainsi que leur plan d’actions Doing Business en particulier. Et ce, aux fins de créer les conditions de développement inclusif.

La progression du continent dans les indicateurs du Doing Business est remarquable. L’Afrique est la région qui réforme le plus au monde selon le Doing Business 2019. Elle génère un tiers de l’ensemble des réformes dans le monde, destinées à améliorer notamment le climat des affaires pour les PME.

Quatre pays de la région Afrique se sont hissés parmi les dix pays les plus réformateurs au monde dans le Doing Business 2019, notamment le Togo, le Kenya, le Rwanda et la Côte d’Ivoire. Le partage d’expériences à EDBI 2018 devrait permettre l’adoption des bonnes pratiques par l’ensemble des pays du continent.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire