Le port de Tanit inauguré en Mauritanie pour la pêche artisanale

0

Les pêcheurs artisanaux de la Mauritanie se dotent d’un nouvel instrument. En effet, le Président Mauritanien de la République, Son Excellence Mohamed Ould Abdel Aziz, a inauguré, lundi 10 décembre 2018 à l’arrondissement administratif de M’Heijratt, le port de Tanit pour la pêche artisanale.

Ce port dénommé « Port de Tanit »se trouve à 60 kilomètres au nord-ouest de Nouakchott et permettra de délocaliser une partie de la pêche artisanale de la zone sud, concentrée essentiellement sur le littoral de Nouakchott.

La nouvelle infrastructure a mobilisé un financement de 28 milliards d’Ouguiyas MRO (76,7 millions de dollars US) entièrement supporté par le budget de l’Etat mauritanien.

Ses installations comprennent des quais pour chargement et déchargement et des chambres de froid et de stockage,en plus d’un marché de poisson établi sur une superficie de 1740 m2.

Le Port de Tanit dispose aussi d’une citée pour l’hébergement des pêcheurs artisanaux, avec des réseaux d’eau et d’assainissement et une centrale de production d’électricité d’une capacité de 3.000 kilowatts. Il est en outre doté d’une station pour le dessalement des eaux de mer d’une capacité de 1.000 m3.

Sur le site, le Chef de l’Etat a été accueilli par la ministre de l’équipement et des transports, Mme Amal Mint Maouloud, le wali de l’Inchiri, Mohamed Ould Saleck, le hakem de Binichab, le chef d’arrondissement de M’Heijratt et les élus locaux.

Après l’accueil, le Président de la République a coupé le ruban symbolique, autorisant ainsi la mise en service de cette importante infrastructure économique et ce avant de dévoiler sa plaque mémoriale.

Il a ensuite fait le tour des différents pavillons du port et suivi des explications sur ses capacités d’absorption et de production ainsi que les opportunités d’emploi qu’il offre et les incidences attendus après sa mise en exploitation sur la vie des citoyens et la valeur ajoutée qu’il engendrera sur l’économie nationale de manière générale.

Le port, qui a nécessité un financement du budget de l’Etat de 28 milliards d’Ouguiyas MRO, est en mesure d’assurer l’accostage de 400 pirogues de petite et moyenne taille.

Le port, dont l’inaugurations’inscrit dans le cadre des festivités commémoratives du 58ème anniversaire de l’indépendance nationale, possède également un marché de poisson, une station de production de l’électricité et une autre pour le dessalement des eaux de la mer ainsi que tous les autres services essentiels pour l’exercice de la pêche artisanale.

La pêche artisanale en Mauritanie implique plus de 6.600 pirogues et offre environ 46.600 emplois directs représentant plus que 85% des effectifs du secteur de la pêche dans sa globalité.

Elle offre, en plus de cela, plus que 250.000 emplois indirects dans les métiers en amont et en aval de la filière du poisson et donne lieu à une production embarquée d’environ 300.000 tonnes par an, soit 37,5% de la production totale du pays en poissons.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here