40 millions $ de la BADEA pour deux projets de développement au Burkina Faso

0

Le Chef de la diplomatie burkinabé, Alpha Barry a révélé que la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) va investir près de 40 millions $ dans le secteur de l’infrastructure et la création d’emploi au Burkina Faso.

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères du pays, les nouveaux accords d’investissement ont été conclus en marge du sommet du G5 Sahel, ayant réuni plusieurs investisseurs et bailleurs de fonds, le 6 décembre 2018, à Nouakchott.

Ainsi près 20 millions $devraient servir à financer la construction de la route Tougan-Ouahigouya qui fait partie d’un axe routier plus grand devant relier Abidjan (Côte d’Ivoire) à Mopti (Mali). D’un coût total de 60 millions $, cette route devrait contribuer à booster les échanges entre les trois pays.

Quant à la dernière tranche du financement, elle devrait permettre d’accorder une ligne de crédit de 20 millions $ pour financer des projets dans les secteurs de l’agriculture,l’artisanat, le transport et l’agro-industrie.

Grâce à cela, les autorités espèrent créer de nouveaux emplois et accélérer la réduction de la pauvreté dans les régions défavorisées du pays des hommes intègres.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here