En 2018, le Cameroun a subventionné pour 22 milliards de F CFA le gaz domestique

0

L’information a été rendue publique le 21 décembre 2018 lors de la tenue de la 42ème session ordinaire du conseil d’administration de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH).

De janvier à septembre 2018, l’Etat du Cameroun a soutenu la consommation du gaz domestique sur le marché national avec un « montant d’environ 22 milliards de F CFA ». C’est ce que l’on a appris le 21 décembre 2018 au cours du conseil d’administration de cette entreprise. La subvention de l’Etat s’est faite à travers la CSPH qui supportait les coûts d’importation du gaz domestique pour le mettre à la disposition des ménages. De ce fait, l’Etat comblait la demande nationale face aux offres de la Société nationale de raffinage (Sonara) d’environ 20% du Centre de traitement de gaz de Bipaga capable de n’en fournir que 30%.

Pour ce qui est du centre de Bipaga, la Société nationale des hydrocarbures (SNH) qui le gère explique que « la bouteille de 12,5 kg que les ménages camerounais achètent à 6 500 FCFA coûte en réalité entre 10 000 et 11 000 FCFA. Il se dégage un gap de 3 500 à 4 500 FCFA par bouteille, pris en charge par l’Etat à travers la CSPH pour le compte des consommateurs ».

Pour rapprocher les produits pétroliers des consommateurs, surtout des zones rurales, la CSPH construit depuis 2018 deux « stations-services pilotes » à Oku,dans la région du Nord-Ouest, et Gari-Gombo à l’Est.

Bernard Bangda / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here