Quatre lycéennes sud-africaines parmi les conceptrices d’un satellite

0

Ayesha Salle, Brittany Bull, Bhanekazi Tandwa, Sesam Mngqengqiswa sont les quatre lycéennes sud-africaines qui font partie d’un groupe de quatorze jeunes filles qui prennent actuellement part à une session de formation dirigée par des ingénieurs satellites de Cape Peninsula University of Technology. C’est dans le cadre des efforts visant à encourager la participation des femmes africaines dans les domaines des Sciences, Technology, Engineering, Mathematics (STEM). L’appareil sera envoyé dans l’espace en mars 2019.

Elles ont conçu et construit des charges utiles pour le satellite qui survolera l’Afrique et transmettra des données utiles pour l’agriculture et la production alimentaire sur le continent. L’équipement spatial fournira aussi, deux fois par jour, des informations qui pourraient contribuer à la prévention des catastrophes.

Brittany Bull, élève à Pelican Park High School, estime que le satellite aidera à « déterminer et à prévoir des problèmes auxquels l’Afrique sera confrontée à l’avenir ;  là où notre nourriture pousse, où nous pouvons planter plus d’arbres et de végétation et comment nous pouvons surveiller des régions éloignées. Nous avons beaucoup d’incendies de forêt et d’inondations, mais nous n’intervenons  pas toujours à temps ».

Pour parvenir à concevoir et à construire les charges utiles du satellite, les quatre jeunes filles se sont d’abord exercées au cours de leur formation à la programmation et au lancement de petits satellites « CricketSat » utilisant des ballons météorologiques à haute altitude. Les compétences acquises de cette expérience leur ont permis de se familiariser avec les fondamentaux essentiels à la configuration de ces charges utiles.

L’ensemble du projet de satellite a été mis au point par la Meta Economic Development Organization (MEDO), une entreprise sud-africaine spécialisée dans le soutien au développement économique dans tous les domaines, en partenariat avec la Morehead State University aux Etats-Unis.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here