Mali : la CMDT vise plus d’investisseurs dans la transformation du coton au SIA

0

Le directeur général adjoint de la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) qui s’occupe de l’égrenage, de la commercialisation et de la transformation de la matière première, Cheick Doucouré a indiqué que sa société envisage profiter du Salon international de l’agriculture (SIA) de Paris qui se déroule du 23 février au 03 mars 2019 pour faire le plein des investissements dans le segment de la transformation du coton.                  

Alors que le pays reste le leader africain dans la production avec plus de 720 000 tonnes de cotons-graines en 2017/2018, la problématique de la transformation reste toujours d’actualité. En effet, près de 98% de la fibre est écoulée sur le marché international et les 2% restants vont dans la transformation, principalement artisanale, notamment le tissage de fils.

Pour renverser cette tendance et réduire la volatilité des cours de la matière première, le responsable indique que le gouvernement a mis en place plusieurs mesures pour créer un climat des affaires favorable pour booster la transformation industrielle. Parmi celles-ci, figurent la fourniture de matière première en qualité et quantité aux opérateurs, ainsi que l’approvisionnement à un coût préférentiel en électricité par Energie du Mali (EDM), selon la période et la quantité de consommation. 

Il faut souligner que le coton est la principale culture de rente du Mali. Il génère 22% des exportations et fournit des revenus pour près de 40% de la population rurale.

Moctar FICOU / VivAfrik                  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here