Sénégal/Mauritanie : Gimi MS chargée de fournir et d’exploiter l’unité de production de GNL

0

La fourniture et exploitation de l’unité de production du Gaz naturel liquéfié (GNL) à la frontière sénégalo-mauritanienne n’est plus qu’une question d’année. Et l’entreprise chargée de conduire les travaux est désormais connue.

Ainsi, mardi 26 février 2019, le constructeur Golar LNG a annoncé que sa filiale Gimi MS a conclu un contrat de location-exploitation d’une durée de 20 ans avec BP pour l’affrètement d’une unité de liquéfaction de gaz, dans le cadre du projet de liquéfaction Greater Tortue Ahmeyim.

Dénommé FLNG Gimi, l’usine devrait coûter environ 1,3 milliard de dollars plus les coûts de financement pour produire en moyenne environ 2,5 Mtpa à partir de ressources de 15 Mtpa.

L’usine résultera de la conversion d’un méthanier au niveau du chantier naval de Keppel à Singapour.

En effet, Gimi MS a conclu un accord de souscription avec First FLNG Holdings, une filiale indirecte en propriété exclusive de Keppel Capital, pour une participation de 30% dans FLNG Gimi. Gimi MS construira, détiendra et exploitera FLNG Gimi. Quant à First FLNG Holdings, elle souscrira à hauteur de 30% du capital social ordinaire émis de Gimi MS, pour un prix de souscription équivalent à 30% du coût du projet.

Il faut rappeler que la production est prévue pour commencer en 2022.

Pour ce qui est du financement du projet, Golar s’attend à obtenir un crédit garanti pour une facilité de financement à long terme de 700 millions de dollars d’un syndicat de banques internationales, ainsi que d’autres facilités de financement.

L’apport total de capitaux propres de la société à l’égard de sa participation de 70 %, sera d’environ 300 millions $.

Moctar FICOU / VivAfrik                 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here