Les zébus Malgaches dotés de puces électroniques dès le 1er avril

0

La promesse de campagne d’Andry Rajoelina qui avait fait sourire et même rire va officiellement se concrétiser dès le 1er avril 2019. L’idée est d’implanter des puces électroniques dans les zébus pour lutter contre leur vol à Madagascar. Dans la grande île, le vol de bovidés est un véritable fléau qui engendre une grande insécurité dans les campagnes. En 2017, quelque 30 000 zébus ont été volés selon les chiffres de la gendarmerie nationale. A partir du 1er avril prochain, les zébus seront dotés d’une puce électronique qui permettra de les géolocaliser en temps réel, a annoncé le responsable du projet présidentiel au sein de la Présidence, Augustin Andriamananoro.

La présentation des échantillons de ces outils intelligents a eu lieu le 25 mars dernier dans le cadre de la mise en place du comité de pilotage chargé de la sécurité et de la lutte contre le vol des zébus. L’utilisation de ces puces entre d’ailleurs dans le cadre de la lutte contre l’insécurité grandissante liée au vol de zébus.

Le ministre de la Défense nationale, le général Léon Jean Richard Rakotonirina a indiqué la nécessité d’utilisation des puces électroniques sur les zébus dans la mission de rétablissement de la sécurité dans le pays. Comme le président de la République l’a maintes fois expliqué lors de sa campagne électorale, ces outils munis d’un système de géolocalisation permettront de retracer l’endroit où se trouve le bovidé. Il sera ainsi plus facile pour les forces de l’ordre de retrouver les zébus volés.

Le ministre a également évoqué de l’importance de la mise en place du comité de pilotage à travers lequel on pourra mesurer à court terme, les résultats des stratégies adoptées dans le cadre de l’instauration de la paix et de la sécurité dans le pays.

Moctar FICOU / VivAfrik