Vers la construction de deux centrales solaires de 10,5 MW en Gambie

0

La Gambie ne compte rater le train de la révolution énergétique où les énergies propres occupent une place de choix. C’est dans cette optique que  le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a lancer un appel à manifestation d’intérêts pour la construction de deux centrales solaires dans l’enclave du Sénégal. Les deux installations auront une capacité combinée de 10,5 mégawatts (MW).

La première centrale d’une puissance de 7 MW sera implantée dans la ville de Farafenni. Elle sera dotée d’une capacité de stockage qui permettra d’adapter la production de l’infrastructure à la demande du réseau électrique national.

La seconde centrale de 3,5 MW sera implantée près de Basse Santa Su, une ville de l’Est du pays. Elle n’aura pas de capacité de stockage.

Les deux infrastructures électriques seront construites dans le cadre d’un modèle BOOT. Les entreprises retenues s’occuperont entièrement de leur construction et les exploiteront pendant une durée déterminée avant de les transférer à l’Etat.

Il est également convenu que leur production soit rachetée par la compagnie électrique nationale (NAWEC) dans le cadre d’un contrat de rachat d’électricité d’une durée de 20 ans.

Les entreprises désirant mettre en œuvre ces projets, ont jusqu’au 23 avril pour faire part de leur intérêt. La mise en place de ces installations participera à l’augmentation de la capacité énergétique du pays de 2 millions d’habitants qui a une puissance installée de 99 MW seulement, pour un taux d’électrification d’environ 50%.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here