La MASEN et la BID s’allient pour accroître les énergies renouvelables en Afrique

0

En Afrique, plus de 500 millions de personnes vivent sans électricité. C’est à dire que moins d’un Africain sur cinq était raccordé à l’électricité en 2012. Et avec une timide progression de 32 % à 35 % entre 2010 et 2012, le rythme d’accès à l’électricité augmente trop lentement par rapport à la croissance démographique rapide du continent. 

Consciente de cet état de fait, l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (MASEN), organisme en charge du pilotage de la stratégie sur les énergies renouvelables au Maroc, a signé, samedi 6 avril 2019 à Marrakech, un mémorandum d’entente avec la Banque islamique de développement (BID) pour « promouvoir le développement de projets d’énergies renouvelables en Afrique ».               

Selon un communiqué de l’Agence marocaine pour l’énergie durable, publié lundi 8 avril 2019, cette association va permettre de « faire bénéficier les différents pays partenaires à la fois, de l’accompagnement et de l’expertise de MASEN, mais également de l’appui financier de la BID et ce, tout au long des différentes phases de développement et de mise en œuvre des projets renouvelables ».

Parallèlement, la structure marocaine a paraphé un second memorandum d’entente avec l’assureur ICIEC. Membre du groupe BID, il est spécialisé dans le crédit et les risques politiques. Le texte vise à « asseoir un cadre et des outils visant à faciliter et à drainer davantage l’investissement privé dans le domaine de la production d’électricité d’origine renouvelable sur le continent africain ».

Pour Mustapha Bakhoury, Président directeur général (PDG) de MASEN, « ce partenariat reflète la volonté affirmée des deux institutions de jouer un rôle majeur dans la généralisation de l’accès à l’électricité dans les pays africains membres de la BID et la lutte contre le changement climatique. »

Rappelons qu’en En novembre 2018, l’Agence avait signé le même type d’accord avec la Banque africaine de développement (BAD).  

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here