Le cyclone Idai contraint le Mozambique à réduire ses perspectives de croissance

0

Le cyclone Idai qui a récemment balayé le Mozambique a obligé le gouvernement à annoncer la, semaine dernière, une réduction de ses perspectives de croissance pour l’année 2019. En marge des réunions de printemps de la Banque mondiale et du FMI, le ministre mozambicain des Finances, Adriano Maleiane, a indiqué que le pays table désormais sur une croissance située entre 2,8% et 1,1% en 2019.

Ces nouvelles perspectives nettement en baisse par rapport aux 3,8% initialement prévus sont essentiellement dues aux récents dégâts causés par le cyclone Idai qui a frappé le pays en mars.

Le secteur agricole qui représente près de 25% du PIB du pays a été particulièrement touché par la catastrophe. D’après les informations relayées par Macauhub, plus de 800 000 hectares de terres agricoles auraient été touchés par le cyclone, augmentant ainsi le niveau d’insécurité alimentaire de la population.

Il y a quelques semaines, le FMI annonçait qu’il pourrait débloquer jusqu’à 120 millions $ pour aider le pays. Notons que, pour 2019, les prévisions de croissance de l’institution pour le pays restent à 4%.   

Moctar FICOU / VivAfrik          

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here