L’agriculture accroît la croissance économique du Togo à 4,9 %

0

Le rapport 2018 de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) a indiqué que le Togo a réalisé, en 2018, une croissance économique de 4,9 %, alors que des projections d’experts faisaient état de 4,8 %, liant cette progression à la production agricole. Selon la BCAO, le niveau du développement dépend en grande partie du le nombre de sillons agricoles creusés même si, reconnaît-elle, ce principe n’est pas universellement établi.  

Une économie dont la croissance était estimée en 2018 à 4,8 % du PIB. Mais, qui finalement aura dépassé les estimations pour s‘établir à 4,9 %, soit une progression de 0,1 %. Une performance liée à la production agricole, a révélé le rapport.

Les nouvelles politiques agricoles initiées par le gouvernement togolais comme projet de création de dix agropoles (site d’unités agro-alimentaires dont celui de Kara au nord) destiné à booster la transformation agricole et réduire la faim à travers tout le Togo sont à l’origine de ce regain de l’activité agricole dans le pays. Les experts prévoient à nouveau une croissance de 5 % en 2019 et 5,3 % en 2020.

Rappelons que, le Togo, quatrième producteur mondial de phosphate (près de 4 millions de tonnes par an), veut diversifier son économie basée essentiellement sur l’exportation et l’exploitation du phosphate.

Moctar FICOU / VivAfrik                   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here