Gabon : l’entreprise Averda prête à rendre Libreville plus propre

0

La dette salée de deux ans que traine la mairie de Libreville au détriment de la société Averda ne va pas l’empêcher à continuer sereinement son travail de ramassage des ordures pour rendre la capitale gabonaise plus propre. C’est ce qu’a affirmé l’entreprise Averda, spécialisée dans le ramassage des ordures ménagères à Libreville et ses environs dans un communiqué de presse.  

«  En dépit de nombreux défis, dont les plus critiques sont le retard de paiement de deux ans et les difficultés d’accès d’enfouissement au site de Mindoubé, Averda reste déterminée à honorer son contrat et à respecter ses engagements envers l’Etat Gabonais et ses habitants », a noté l’entreprise libanaise sous-traitante dans le communiqué.

L’entreprise de collecte d’ordures, considérée par les populations comme la meilleure dans son domaine, a indiqué qu’elle a déployé depuis son implantation dans le pays en 2014 une trentaine des véhicules. Averda a également manifesté sa volonté de conserver les 700 personnes  qu’elle emploie malgré les difficultés financières récurrentes auxquelles elle est confrontée.

Rappelons que le gouvernement du Gabon avait annoncé en juin 019 qu’il va lancer un audit sur la dette d’Averda, estimée à 16,4 milliards de francs CFA. Les enquêteurs soupçonnent un détournement de fonds publics et des magouilles.

Moctar FICOU / VivAfrik           

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here