Energies renouvelables : l’IRESEN et Enel Green Power s’unissent pour la recherche au Maroc

0

La recherche et le développement dans le domaine des énergies renouvelables se présentent aujourd’hui comme des défis majeurs à relever.  Au Maroc par exemple, l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies renouvelables (IRESEN) a signé un accord de coopération avec l’énergéticien italien Enel Green Power. Le solaire, l’éolienne, l’hydroélectricité, la biomasse et l’énergie marine sont les types d’énergie concernée par la convention.

L’accord stipule que les deux entités réaliseront des travaux de recherche et de développement, relatifs aux aspects techniques, commerciaux et d’analyse économique du développement des technologies d’énergie renouvelable. Elles promouvront également les projets nationaux de distribution d’énergie verte et réaliseront des recherches sur la mise en place de ces infrastructures et du stockage de leur production.

Des programmes de formation sont également prévus dans les domaines de la production, de l’installation, de la gestion et de la maintenance des centrales.

Enel est déjà présente dans le paysage énergétique marocain. La compagnie a obtenu la mise en place de centrales éoliennes d’une capacité combinée de 850 MW. La première de ces infrastructures d’une capacité de 180 MW, est déjà en construction à Midelt.

Rappelons que le Maroc prévoyait de produire 52 % de son énergie grâce au renouvelable d’ici 2030. Une ambition que son roi, Mohammed VI a demandé de revoir à la hausse.

Moctar FICOU / VivAfrik                     

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here